Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2016

Le Raspberry Pi 3

Ça y est, la version 3 du Raspberry est commercialisée , toujours au même prix, mais avec des fonctionnalités supplémentaires : - processeur à 1,2 Ghz au lieu de 700 Mhz pour la première version et 1 Ghz pour le modèle 2 - Wifi 2,4 Ghz - Bluetooth 4.0 (BLE) Jusqu'à maintenant, j'étais obligé de connecter un dongle Bluetooth, un dongle Wifi et un dongle clavier/souris, ce qui ne me laissait plus qu'un seul port USB de libre pour connecter l'imprimante ou un câble série. Avec la nouvelle version, cela ferait donc 2 ports de libérés. La nouvelle carte garde les mêmes 40 ports GPIO que la version précédente, ce qui permet de conserver les écrans LCD, câbles et boîtiers. La contre partie est la consommation supplémentaire requise par cette nouvelle carte. En effet, les fonctions supplémentaires nécessitent 2,5 A. C'est bien là que le bas blesse. Jusqu'à maintenant, j'utilise mon Raspberry, soit connecté en USB à mon PC, soit connecté à une batteri

ESP8266 et émetteur 433 Mhz en LUA pour prise télécommandée Chacon

J'ai déjà réussi, il y a quelques années à allumer des prises télécommandées Chacon en C# avec un Fez Panda II. Le programme peut être récupéré sur le site de GHI Electronics. Une version pour RPi en C++ faite par le même auteur est disponible à l'adresse http://code.google.com/p/rc-switch/source/browse/tags/v0.5/RCSwitch.cpp . Couplé avec un récepteur Bluetooth, cela m'a par exemple permis de tester l'allumage de lumières depuis une tablette. Le challenge était de faire la même chose avec un ESP8266, en Wifi. Il existe depuis quelques mois un module nommé "rc" (pour Remote Control) dans le firmware de l'ESP8266. Ce module est censé permettre la prise en charge des différents protocoles utilisés par ces prises radiocommandées à 433 Mhz en France (ou 315 Mhz au US). Ce module n'est malheureusement pas encore bien documenté et n'est pas encore utilisable pour notre cas. Nous allons voir comment l'implémenter en LUA. Le principe est d'e