Accéder au contenu principal

Raspberry comme Hotspot Wifi

J'ai finalement réussi à faire fonctionner le Raspberry Pi comme un routeur Wifi. Après plusieurs recherches et quelques tentatives, j'ai finalement trouvé 2 sites qui m'ont permi de résoudre tous les problèmes.

Premier problème : Drivers pour le chipset RTL8188CUS

J'utilise un dongle Netgear N150-WNA1000M avec un chipset RTL8188CUS. Lancez la commande "lsusb" pour avoir les caractéristiques précises du dongle. Je n'avais eu aucun problème pour le faire fonctionner avec la distribution OpenElec (je vous recommande fortement cette distribution pour une utilisation multimédia). Avec cette distribution, le dongle a été immédiatement reconnu. Il faut juste trouver le menu pour configurer une adresse IP statique. J'ai pu faire toute l'opération avec juste une souris connectée et le clavier virtuel affiché à l'écran. Pour la distribution Raspbian, le dongle n'a pas été reconnu. J'ai récupéré les drivers sur le site http://dl.dropboxusercontent.com/u/80256631/install-rtl8188cus.txt. L'installation s'est cependant arrêtée au moment de la recherche des points d'accès. Une fois le nouveau driver installé, l'interface wlan0 est apparue. Pour une utilisation comme Hotspot, c'est suffisant.
Netgear N150-WNA1000M (RL8188CUS)

Second problème : installation de Hostapd

L'installation de Hostapd qui permet d'utiliser le Raspberry Pi comme routeur. Après plusieurs recherches, j'ai trouvé des sites qui expliquent comment transformer le Raspberry Pi en routeur. Le nombre de fichiers à configurer manuellement est assez conséquent. Il existe également un site qui propose une version de hostapd pour le RTL8188 : http://www.jenssegers.be/. J'ai recompilé le code, mais ça n'a pas marché pour moi. Fort heureusement, il existe un script qui permet de faire l'installation d'un seul coup : https://github.com/harryallerston/RPI-Wireless-Hotspot. Il faut auparavant installer git avec la commande "aptitude install git". Lancez le script d'installation qui va récupérer hostpad, udhcpd et dnsmasqd. Après le re-démarrage sélectionnez le Point d'Accès RaspberryPiFi avec le mot de passe configuré (123456789A par défaut).

Troisième problème : récupération de l'adresse IP

J'ai tout de suite pu voir le point d'accès RaspberryPiFi. Après avoir saisi la clef, cependant, impossible de récupérer une adresse IP. Pour résoudre le problème, j'ai modifié le channel de 8 à 10 dans le fichier hostapd.conf et redémarré les services hostpad et udhcpd avec les commandes "sudo service hostapd restart" et "sudo service udhcpd restart". Une fois le redémarrage effectué, j'ai pu obtenir une adresse IP et me connecter au Web.

Quelques commandes utiles

Voici quelques commandes supplémentaires si vous souhaitez activer des services au démarrage du Raspberry Pi :
sudo update-rc.d hostapd enable/disable
sudo update-rc.d udhcpd enable/disable

La prochaine étape, connecter une clef 3G, ou mieux, mon BlackBerry.

Commentaires

  1. Salut à toi, comment as-tu afficher un clavier et une souris virtuels ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le clavier virtuel vient avec la distribution OpenElec. Cette distribution multimédia est prévue pour fonctionner avec une souris ou une télécommande, donc tout est prévu.
      Pour les autres distributions, il existe des programmes Open Source. Voir http://xmodulo.com/onscreen-virtual-keyboard-linux.html.

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Combien de connexions simultanées le routeur Wifi ainsi conçu peut-il gérer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le nombre de connexions dépend de la carte Wifi utilisée. La carte Wifi contient un bout de mémoire qui garde des informations. La limitation peut également venir du driver. En gros, le nombre de clients peut varier entre 2 et 200 selon que vous utilisez un dongle mini ou une carte mini pcie avec des antennes Mimo, 3 cannaux simultanés, etc. Il n'y a pas de limitation particulière dans hostapd.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Supprimer les partitions Raspberry sur une carte SD sous Windows 7 avec Diskpart

Si vous souhaitez récupérer une ancienne carte SD utilisée pour démarrer un Raspberry pour un autre usage (appareil photo, etc), il vous faudra supprimer les deux partitions créées au moment de l'écriture de l'image sur la carte SD. Vous pouvez voir les partition en sélectionnant Menu Windows/Ordinateur/bouton droit "Gérer". Voici un exemple du résultat final. Vous pouvez supprimer la partition Unix de 7 Gb (ou 4Gb en fonction de la taille de votre carte) en sélectionnant la partition puis en faisant "bouton droit Supprimer". Laissez juste une partition pour pouvoir faire les autres manipulations avec DISKPART. Démarrez l'outil DISKPART en ligne de commande. Une nouvelle fenêtre s'ouvrira. Microsoft DiskPart version 6.1.7601 Copyright (C) 1999-2008 Microsoft Corporation. Sur l'ordinateur : FRVILN0H305806 DISKPART> list disk   N° disque  Statut         Taille   Libre    Dyn  GPT   ---------  -------------  -------  -------  ---  ---   D

Serveur d'impression CUPS sur Raspberry Pi

Je possède une très vieille imprimante laser HP Laserjet 6L noir et blanc de 12 ans d'age qui a survécu à plusieurs imprimantes jet d'encre couleurs tombées en désuétude pour obsolescence programmée. J'envisage tout de même sérieusement de les démanteler pour les recycler en CNC, graveur ou autre.   Je continue donc a utiliser cette bonne petite imprimante parallèle qui me rend bien des services (en 12 ans, j'ai changé le toner 3 fois pour un coût de 20 € la cartouche). J'ai donc dû m'équiper d'une adaptateur USB/Parallèle pour pouvoir la connecter sur un PC récent. Le problème principal est que le driver de cette imprimate n'est reconnu que par un seul de mes PC sous Windows 7. Les autres PC sous Windows 8 ou Windows 10 reconnaissent bien l'imprimante, mais sortent des feuilles avec le code Postscript. L'impression depuis une tablette ou un téléphone Androïd est également tout simplement impossible. Pour remédier à ce problème, j'ai don

Utlisez votre tablette Android comme seccond écran pour Linux (Raspberry Pi, MK908II)

Les tablettes Android atteignent désormais des prix qui défient toute concurrence. On trouve désormais des modèles à 39 € TTC en super marché, soit à peine plus cher que le Raspberry PI, mais avec un écran. Ces modèles souvent mono-core 1Ghz ou 1,4 Ghz avec 512 ou 1Go de mémoire ne sont très probablement pas utilisables pour une utilisation régulière sur Internet et ne sont en aucun point comparables à leur équivalent de marque (Samsung, Sony, LG, HTC, Lenovo, etc). Plusieurs tutoriels indiquent comment connecter utiliser une tablette Android comme second écran ( http://www.linux-magazine.com/Online/Blogs/Productivity-Sauce/Use-an-Android-Device-as-Screen-and-Input-for-Raspberry-Pi ). Ces méthodes utilisent généralement l'USB Tethering qui n'est malheureusement disponible que sur les téléphones ou tablettes avec un accès mobile (3G ou 4G) inclus. Dans ce billet, je vais vous montrer comment se connecter à une tablette en utilisant le mode Debug adb (Android Debug Bridge