Accéder au contenu principal

Gadgeteer, Tinkerkit, Grove. Quel module choisir?

Plusieurs types de senseurs, afficheurs, actionneurs sont disponibles et peuvent être connectés à ces cartes. Ces équipements ont le gros avantage de permettre les connexions sur ces cartes sans nécessiter de soudure, ce qui permet de se concentrer sur le développement des applications. Il faut pour cela utiliser soit des connexions directes sur la carte, soit passer par une plaquette de prototypage, soit, plus simple utiliser des Shields qui sont des cartes compatibles Arduino qui s'empilent sur la carte d'origine et permettent d'avoir accès au ports digitaux et analogiques. Les différents types de connexions disponibles sont :
  • Gadgeteer
  • Tinkerkit
  • Grove

.Net Gadgeteer (www.ghielectronics.com)

Ce format est issu d'une technologie lancée dans les années 2000 par Microsoft et reprise par GHI Electronics. Elle permet de faire du prototypage rapide sur cartes ARM en connectant différents types d'équipements sur des cartes et en développant en C#. Ces équipements sont : des joysticks, des boutons, des cartes réseaux, des capteurs d'humidité, des capteurs de température, des écrans LCD, etc. Le principal avantage est que tous les drivers sont également fournis sous forme de classes C# à intégrer dans l'application finale. Un environnement spécial intégré dans Visual Studio permet de vérifier graphiquement sur quel socket les composants peuvent être assemblés. Le prix des équipements est très variable, un tout petit peu plus élevé que pour les deux autres cartes que je décrirais ci-dessous, mais reste tout à fait abordable. C'est essentiellement la connexion réseau disponible qui m'a poussée vers cette technologie, la carte FEZ Cerbuino Bee permettant d'avoir accès aussi bien aux composants Gadgeteer qu'au shields Grove, Tinkerit ou également à connecteurs XBee. Les composants Gadgeteer sont essentiellement disponibles en France chez Lextronic (www.lextronic.com) qui est un revendeur des cartes GHI Electronics.

Tinketkit (www.tinkerkit.com)

Les composants Tinkerkit s'appuient sur le shield du même nom. Cette technologie compatible Arduino etait également promue par GHI Electronics qui proposait la carte FEZ Connect. Cette carte présentait le gros avantage de disposer d'une connexion ethernet, de connecteurs Tinkerkit et d'une "batterie" de sauvegarde de l'heure RTC. Cette carte est malheureusement obsolète. Il existe cependant une carte Tinkerkit seule qui permet d'avoir accès aux nombreux modules proposés. Ces modules utilisent généralement 3 pins (Vc, Data, Gnd), ce qui est suffisant pour la plupart des composants simples (Led, servos, boutons, etc). Pour des composants plus complexes utilisant le protocole I2C par exemple, il faut en général 4 Pins (Vc, SDA, SDC, Gnd). Il existe des connexions Tinkerkit sur 4 pins, mais il faut un adaptateur séparé.

Grove (www.seeedstudio.com)

Les modules Grove utilisent également un Shield du même nom. Ils sont assez similaires aux modules Tinkerkit, mais utilisent 4 pins (Vc, Data 1, Data 2, Gnd). Pour certains modules, le pin Data 2 n'est pas utilisé et peut donc être utilisé sur un connecteur libre. Dans d'autres cas, les 2 pins sont utilisés pour un seul module, c'est le cas pour les composants I2C ou pour le Joystick. Pour les Servos, il est également possible de trouver des câbles qui permettent d'interfacer 2 servos sur 1 seul câble Grove. Je recommande fortement ces modules qui sont en plein essor. Ils sont désormais présents chez Evola (www.evola.fr), GoTronic (www.gotronic.fr), Lextronic (www.lextronic.com) ou directement chez SeeedStudio (www.seeedstudio.com). Les 2 premiers sites n'ont pas de boutique mais livrent très rapidement. Evola livre des colis simples en 24h par exemple. Leur support est également excellent. Lextronic a une boutique qui vous permet de récupérer directement les produits sur place. Il vaut mieux appeler avant pour voir la disponibilité. Ils ne commercialisent les produits Grove que depuis le mois de Juin 2013, mais leur catalogue est assez fourni. Il faut parfois en effet jongler entre différents sites pour trouver le matériel nécessaire. Les frais de transport ne sont pas négligeables. Le principal fournisseur est SeeedStudio. Ils sont basés à HongKong. Il m'est arrivé de commander directement chez eux pour 16€ (une ceinture de monitoring cardiaque grove). La commande a mis 4 semaines à arriver par Hong Kong post, mais elle est arrivée. Ces modules sont également utilisables avec un Raspberry Pi moyennant des câbles adaptés. Si vous utilisez une Arduino, les drivers sont généralement fournis. Ce n'est pas toujours le cas si vous utilisez une carte FEZ. Il faut alors chercher le driver en C# pour la carte Netduino par exemple et l'adapter ou en écrire un en s'inspirant des drivers Arduino en C.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Supprimer les partitions Raspberry sur une carte SD sous Windows 7 avec Diskpart

Si vous souhaitez récupérer une ancienne carte SD utilisée pour démarrer un Raspberry pour un autre usage (appareil photo, etc), il vous faudra supprimer les deux partitions créées au moment de l'écriture de l'image sur la carte SD. Vous pouvez voir les partition en sélectionnant Menu Windows/Ordinateur/bouton droit "Gérer". Voici un exemple du résultat final. Vous pouvez supprimer la partition Unix de 7 Gb (ou 4Gb en fonction de la taille de votre carte) en sélectionnant la partition puis en faisant "bouton droit Supprimer". Laissez juste une partition pour pouvoir faire les autres manipulations avec DISKPART. Démarrez l'outil DISKPART en ligne de commande. Une nouvelle fenêtre s'ouvrira. Microsoft DiskPart version 6.1.7601 Copyright (C) 1999-2008 Microsoft Corporation. Sur l'ordinateur : FRVILN0H305806 DISKPART> list disk   N° disque  Statut         Taille   Libre    Dyn  GPT   ---------  -------------  -------  -------  ---  ---   D

Comment lire son écran de téléphone Android sur PC (2)

Voici une nouvelle manière d'accéder à votre téléphone depuis votre PC. Cette méthode utilise le câble USB et Google Chrome. Elle fonctionne donc sur Windows, Mac et Linux. Les pré-requis sont les mêmes que ceux du billet précédent : Téléphone configuré en mode Développement Drivers USB installés sur le PC Google Chrome installé L'application Vysor s'installe comme une extension de Google Chrome. Cherchez dans le Webstore et lancez l'installation. Une fois installée, l'application apparaît dans les extensions. Vous pouvez la lancer de différentes manières. La manière la plus simple est d'ouvrir la fenêtre des applications : chrome://apps/ Une autre manière est de créer un raccourci en cliquant sur « Détails ». Ensuite créez un raccourci sur le bureau, le menu démarrer et/ou la barre de tâche. Vous pouvez également cliquer sur afficher dans la boutique et lancer l'application depuis la boutique. Une fois

Serveur d'impression CUPS sur Raspberry Pi

Je possède une très vieille imprimante laser HP Laserjet 6L noir et blanc de 12 ans d'age qui a survécu à plusieurs imprimantes jet d'encre couleurs tombées en désuétude pour obsolescence programmée. J'envisage tout de même sérieusement de les démanteler pour les recycler en CNC, graveur ou autre.   Je continue donc a utiliser cette bonne petite imprimante parallèle qui me rend bien des services (en 12 ans, j'ai changé le toner 3 fois pour un coût de 20 € la cartouche). J'ai donc dû m'équiper d'une adaptateur USB/Parallèle pour pouvoir la connecter sur un PC récent. Le problème principal est que le driver de cette imprimate n'est reconnu que par un seul de mes PC sous Windows 7. Les autres PC sous Windows 8 ou Windows 10 reconnaissent bien l'imprimante, mais sortent des feuilles avec le code Postscript. L'impression depuis une tablette ou un téléphone Androïd est également tout simplement impossible. Pour remédier à ce problème, j'ai don